De l’importance des mathématiques dans les études.

En France, on pet devenir instituteur (pardon, « professeur des écoles ») avec une licence, puis en passant par l’IUFM. On peut donc enseigner dans le primaire avec des profils très différents, des spécialités variées, mais aussi diverses faiblesses. En particulier, nul besoin d’être très à l’aise avec les mathématiques. Et pourtant.

Pourtant, à l’Université de Chicago, le Dr Sian Beilock vient de s’intéresser à l’impact de la confiance en soi chez les professeurs sur leurs élèves. Et plus particulièrement, en se penchant sur le cas de 17 enseignants, la plupart des femmes, de l’impact de leur peur des mathématiques.

Cherchez bien, il y a une erreur (en bas à gauche, pour vous aider).

Le résultat, publié dans la revue P.N.A.S., indique que la peur des mathématiques du professeur peut avoir un effet inattendu: conforter les stéréotypes sexistes. Les chercheurs ont demandé aux élèves de dessiner deux élèves: un « bon en maths », et l’autre « bon en lecture », au début et à la fin de l’année. Si au départ, les résultats sont indépendants du confort de l’enseignant avec les maths, les résultats en fin d’année montrent autre chose: plus les femmes enseignantes sont mal à l’aise avec les maths, plus les filles qui apprennent d’elles ont tendance à croire au stéréotype « les garçons sont bons en maths, les filles bonnes en lecture ».

Ce biais de confirmation pourrait en partie expliquer pourquoi les femmes sont moins nombreuses dans les filières scientifiques, puisque l’on entre dans un cercle vicieux: les filles qui croient à ce cliché seront moins à l’aise avec les maths, et, les enseignants du primaire étant majoritairement féminins (90% aux USA), elles sont amenées à former d’autres filles. Les clichés ont la vie dure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :