Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Une fois n’est pas coutume, nous allons parler prière. Et pas que en mal, comme il conviendrait à d’immondes athées voués aux tourments éternels.

Nathaniel Lambert vient de publier dans le journal Psychological Science une étude sur l‘impact de la prière sur les relations humaines. Dans un pays comme les Etats-Unis, où 90% de la population déclare prier régulièrement, la chose peut avoir son importance.

La première des expériences a consisté à faire prier un groupe de patients pour leur conjoint, tandis qu’un autre décrivait son conjoint à un parent imaginaire. Après leur avoir fait remplir un questionnaire sur leur motivations, il se sont rendus compte que la prière avait un effet positif: les sujets étaient plus enclins à pardonner leur conjoint (ou, du moins, beaucoup moins prompts à la vengeance, d’après les questionnaires).

Leur seconde étude porte non plus sur les relations amoureuses mais amicales, et enjoint les sujets « non-priants » à avoir des pensées positives à propos d’un ami, tandis que le reste priait pour cet ami, ou sans but particulier, sur une durée de 4 semaines. Si les pensées positives et la prière générale ont à peu près le même effet, une plus grande tendance au pardon a été observée dans le cas d’une prière plus spécifique.

Pour les auteurs, la prière a pour effet de provoquer chez les sujets un plus grand sentiment de désintéressement. Moins touché par les préoccupations personnelles, le sujet est alors plus prompt à pardonner. L’altruisme et le pardon restent le bon côté de la religion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :