Verseau ascendant Capricorne, de la graine de champion?

Un petit jeu, aujourd’hui: deux études, avec des observations à peu près similaires, mais des explications assez différentes. A vous de vous faire votre propre opinion…

Les faits concernent les sportifs, plus particulièrement les sportifs de haut niveau. Les deux études se focalisent sur les mois de naissance des grands champions de tennis pour l’un, des joueurs de l’Australian Football League pour l’autre. En ce qui concerne les tennismen et women (l’auteur dit avoir pris en compte les cinquante meilleurs hommes et cinquante meilleures femmes), voici les résultats:

Signe solaire des champions de tennis.

Les autres chiffres de cette « étude » sont disponibles sur le site internet de l’auteur. Je ne suis pas un expert de l’interprétation des mouvements des planètes, il est possible que je fasse quelques erreurs (je suis très bon en revanche pour lire dans le marc de café et les entrailles de panda). D’après l’auteur, cette étude démonte l’hypothèse farfelue des « tropicalistes », et démontre que les planètes ont bien une influence sur les humains à la naissance, mais pas les saisons. Les tennismen ont plus souvent leur signe solaire en Cancer (pour une naissance grosso modo en juillet, je ne crois pas que l’auteur ait tenu compte de la précession des équinoxes), les tenniswomen en Vierge (donc fin aout, début septembre). Cette conclusion est très étonnante, surtout lorsqu’on considère la répartition des naissances…

Répartition des naissances aux Pays-Bas (source: Holland Statistics). Admettons que malgré un excès de gouda et de consonnes, nos amis bataves se reproduisent à peu près comme les autres personnes de l'hémisphère Nord.

L’autre étude, australienne, elle, est marquée du sceau de l’infamie et de la soumission à l’ordre établi, puisque publiée dans le livre Analysing Seasonal Health Data aux éditions Springer. L’auteur, le Dr Adrian Barnett de l’Institute of Health and Biomedical Innovation de la Queensland University of Technology, a observé que les joueurs de l’Australian Footbal League (malheureusement, mes connaissances en football australien sont très limitées, mais je pense qu’il s’agit d’une sorte de football gaëlique avec un ballon ovale) étaient nés plus souvent en début d’année.

Et une explication lui est venue: comme en France, les classes sont déterminées par année de naissance. Les enfants nés en début d’années ont donc, quand ils sont jeunes, un avantage au niveau du développement qui peut renforcer leur gout du sport et leur confiance dans ce domaine, au contraire de ceux nés en Décembre, plus chétifs.

A vous de faire votre choix, en espérant vous avoir donné les renseignements nécessaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :