Dans la série « on pouvait pas prévoir », après le volcan…

Eruptions, tremblements de terre, tempêtes (Xynthia, Katrina, Zahia), on a ces derniers temps pu voir que nous ne sommes pas à l’abri des caprices de maman Nature, qui n’est sans doute pas une meilleure mère que la première Véronique Courjault venue (du coup, on se venge ironiquement en polluant avec nos réfrigérateurs). Les conséquences peuvent être désastreuses sur les vies et activités humaines, dévastant des villes, ou privant d’électricité une population importante. Les réseaux d’électricité sont pourtant sous la menace d’une catastrophe naturelle à laquelle on ne pense pas forcément.

C’est au National Astronomy Meeting, organisé à Dublin par la Royal Astronomy Society, qu’a eue lieu l’intervention de Katie Turnbull à ce sujet: les tempêtes de l’espace (non, ce n’est pas une expression pour parler de tempêtes de la mort, on parle ici des orages magnétiques). Ces tempêtes perturbent le champ magnétique terrestre, et les fluctuations de ce champ induisent des courants dans les lignes à hautes tensions. Ces courants ont provoqué des blackouts au Canada ou en Suède, par exemple.

Pour comprendre l’influence de ces orages, des chercheurs du British Geological Survey et de la Lancaster University ont fabriqué un modèle combinant de très nombreux enregistrements des fluctuations du champ magnétique au Royaume-Uni, ainsi que la conductivité des sols de la perfide Albion, pour prédire les courants induits à plus de 250 endroits du réseau britannique à haute tension. Et leurs prédictions montrent que les conséquences ne dépendent pas de l’intensité de l’orage seulement, mais aussi de la configuration de la grille de transport électrique. Ce modèle est en bon accord avec l’expérience, en l’occurrence avec des enregistrements de Février 2003, où un orage avait frappé le réseau anglais.

Ce modèle permet ainsi de mieux comprendre les effets d’un orage magnétique, pour mieux les circonscrire. Preuve en est qu’il faut vraiment penser à tout…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :